In memoriam Etienne RENAUD


Parcours
---> biographie
---> références

Ecrits
---> articles
---> homélies

Iconographie
---> aquarelles
---> photos

Témoignages
---> messe à Marseille
---> messe à Paris
---> autres

> Association "Les amis d'Etienne Renaud"

> Contacts



     
    x retour page principale

précédent <


Témoignages neveux

Dès l’annonce du décès d’oncle Etienne, nous avons reçu de nombreux témoignages de ses neveux et nièces. En voici quelques extraits :

Quelle chance nous avons eue de le côtoyer. Ce qu’il nous laisse est précieux. Chacun de nous a de bons souvenirs de lui et avec lui. C’était un passeur d’amour. Tant de graines semées par un seul pour le bien de tant de gens ! Son œuvre continue en nous.
 
Il nous a tous touchés, cet oncle, par cette énergie joyeuse, empathique avec tous, à l'écoute de TOUS. Chaque moment passé avec lui était un moment unique.
 
C'est une voix bien connue et bien précieuse qui s'éteint, une voix gravée profondément en nous.
 
Un regard, ce regard si beau qu’il portait sur les autres, sur Dieu, sur son prochain, sur la vie. Un regard brillant, animé, plein de vie, bienveillant, un regard d’amour joyeux qui vous montrait qu’il était toujours heureux de vous rencontrer.
 
Son rire contagieux, son humour constant, son âme d’enfant.

Etienne, véritable visage du Christ.
 
Tous ces moments d'échanges très ouverts et riches et en même temps de bons fous rires et une complicité naturelle qu'il semblait cultiver avec tous.
 
Ses capacités de paix et d'apaisement dans ce monde, cet amour de la vie, son humilité.

Etienne était plus intéressé par le cœur de l'humain que par l'emballage. Par sa grande simplicité matérielle, il nous montrait toujours le chemin de l’Etre plutôt que de l’Avoir.
 
Oncle Etienne, c’est un arc-en-ciel qui sera toujours dans mon cœur et pas seulement après la pluie.
 
Etienne vivait dans une sorte d'éternelle jeunesse, ne se ménageant aucunement.  Peut-être à l'orée d'un âge plus avancé et plus médicalisé, a-t-il senti que ce chemin n'était pas pour lui?

Ce matin, nous sommes dans la peine et lui dans la plénitude. Il a découvert le grand mystère dans lequel il croyait et pour lequel il vivait.

Il a sans doute trouvé sa place parmi les siens. Là où il est, il doit bien les faire rigoler. Il attend chacun de nous pour nous accueillir au paradis avec son sourire inoubliable et son irremplaçable « saluuuuut ».


> Télécharger le texte